Procrastination 101

Compatriotes du Web, bonsoir.

Suite à une panne d’oreiller, mon article arrive bâclé et en fin d’après-midi. Et j’en suis passablement fier. Bon la véritable raison c’est surtout qu’Eneo a décidé de me faire la chose, comme certains près de chez moi prennent l’habitude de le dire. C’est donc sans électricité, passablement irrité et Elton John en fond sonore pour tamiser mon humeur, que je suis devant mon cher et tendre personnal compiuteuuuuur à vous écrire mes quelques lignes d’amour du vendredi.
Une panne d’oreiller ne donne pas une semaine de retard, me direz-vous. Mais c’est sans compter sur le pouvoir le plus puissant de l’être humain très occupé : La procrastination ou l’art de remettre à plus tard ce qu’on peut faire le jour même. Plus il a d’occupation, plus ce pouvoir est grand. Et lorsque l’esprit devient faible, à cause d’une glace ou de cette émission qui ne sera pas rediffusée a la télé, on aura tendance à sombrer du côté obscur.

tumblr_n4g7ifroCt1t5bluao1_500
Aaaaah Comment c’est bon de remettre a plus tard…

Que fait-on durant la procrastination ? La réponse évidente serait : Nous perdons du temps. Ce n’est pas tout à fait vrai. La réalité est que nous en dépensons. Nous parions notre temps sur une activité que nous espérons voir amusante à l’ instant T. Avec un peu de pratique, il est même possible de procrastiner en traînant sur internet et de finir plus intelligent et donc de ne pas culpabiliser. Oui, c’est possible, c’est le sujet de mon article d’ailleurs, c’est même facile…en principe.

Tout est dans la technique
Tout est dans la technique

Tout d’abord il faut se poser la question de savoir « Qu’est-ce que je fuis ? » Si c’est un devoir de math ou une révision de physique, il y a fort à parier que le documentaire sur la photosynthèse ou ce bouquin sur la romance entre un vampire et une humaine ne servira pas à grand chose (oui, je viens de résumer toute la littérature de l’adolescence de ces 5 dernières années en une phrase. Respect.). Je le disais il y a quelques jours, se connaître soi-même, c’est connaitre ses atouts, ses domaines de compétences, Et ARDEMMENT les cultiver.

Engage yourself
Lire tout et n’importe quoi sur internet <<< faire de la veille ; Regarder tout n’importe quoi (Secret Story) à la télé <<< regarder une émission de cuisine/brico ; Lire tout genre de bouquin/voir n’importe quel genre de film <<< identifier son genre et son auteur ; écouter n’importe quoi <<< bon-là, je peux rien pour vous

Il faut savoir que toutes activités coûtent du temps. Du temps que nous choisissons en général, soit de gaspiller, soit d’investir. Et étrangement, il existe très peu d’activités qui soit une TOTALE perte de temps. C’est juste que certaines activités ont une plus grande valeur que d’autre. (Sauf Secret Story…. Qui est une TOTALE perte de temps -_- ).

Comment savoir si ce que vous allez faire est une bonne activité ? Il existe une méthode simple : Imaginer les activités comme un menu, et leur prix comme le temps que vous mettrez à les vivre/exécuter.
Et avant de choisir, demander vous quelle est l’utilité profonde de ce choix.

La génération étudiante moyenne, hyperconnectée, 2 points zéro, tête baissée, n’y pense pas. Elle a du temps, du temps entre les cours, entre les matchs, entre les commissions, entre les destinations, entre les devoirs, entre les mi-temps, et même entre les bières. Mais ensuite ? Ceux qui ont vraiment besoin de ne pas perdre de temps sont ceux qui n’en ont plus à gaspiller. Pour le menu, On a que 2h à s’offrir durant la pause. Pas le temps pour un film ou un bouquin, ou alors on devra le payer en plusieurs tranches de 20 minutes, et je ne parle pas de ce programme d’entrainement minceur qui montre son nez chaque début de fête mais qu’on va réserver a un samedi un peu moins pris par les activités du quotidien. On fera des choix plus raisonnables, on va cumuler stratégiquement : une critique de film histoire de savoir quoi regarder samedi après la séance de fitness, des articles de blog, parce que c’est toujours bien écrit (oui, je prêche pour mon église. Aucune honte 😀 ) et le tout avec une bonne musique en fond. Une bande-son adaptée rend tout plus agréable. We Are the shaaaampoing !!

propaganda-posters-aaron-wood
Choisissez votre camp… :3

Surtout on va contrôler au maximum la malbouffe du web : twitter et facebook. Un tweet ou un statut facebook, ça se mange comme une frite. 3h et 30 minutes plus tard, t’es toujours devant le paquet et tu ne sais pas combien t’as déjà dégommé. Et le pire c’est que c’était en qualité inégale. Il existe donc un moyen de filtrer efficacement ses activités, histoire de ne voir que ce que VOUS voulez voir. Ca permet de gagner énormément de temps. Ca s’appelle la curation et il existe pas mal d’outils pour ca. Comme pour d’autres choses.¨

Pour twitter, je vous conseille Tweetdeck. Avec un peu de pratique, vous comprendrez sa magie. Par contre je n’ai rien pour facebook. De toute façon, tout ce qui est dit d’utile sur facebook le sera sur twitter… en plus court, sans te demander de cliquer sur j’aime pour la survie de 3 chatons, une fille cancéreuse et le Salut du Christ en spammant 27 de tes contacts au passage…

Je parle souvent de réseaux sociaux en ne parlant que de facebook et twitter, mais je me demande : êtes-vous actif sur d’autres Réseaux Sociaux ? Ou bien vous cherchez encore une plateforme plus adapté ?

N’hésitez pas à en parler en commentaire. Je préparerait un billet sur les réseaux sociaux un peu moins connu. Et l’utilité d’apprendre l’anglais, tiens. Sur ce, je retourne végéter dans ma brousse.

vegetables_by_mamacharms-d3a9wml
Ha ha, il vegeta.

Cordialement,
Un geek qui n’aime pas Secret Story, mais qui comprend son utilité anthropologique.

Publicités

4 réflexions sur “Procrastination 101

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s